Desequilibre intestinal : De quelle fai§on savoir si je suis concernee ?

Douleurs articulaires, ballonnements, problemes inflammatoires recurrents…

Le desequilibre intestinal pourra avoir de multiples consequences nefastes. Comment savoir si on en souffre et que faire ? Les explications (en micronutrition) de Caroline Nguyen, dieteticienne au Novotel Thalassa Sea & Spa Ile d’Oleron.

ELLE. Quand on parle de « desequilibre intestinal », de quoi s’agit-il exactement ?

Caroline Nguyen. C’est un desequilibre de notre microbiote, anciennement appele « flore intestinale ». C’est-a-dire des nombreux micro-organismes (bacteries, champignons, virus…) presents dans notre intestin.En temps normal, l’intestin joue un role de barriere : il fera le tri dans ce que nous mangeons, entre et cela doit passer ou pas au sein d’ notre sang. En cas de desequilibre intestinal il s’abime, ainsi, cela peut entrainer une « porosite de l’intestin », des petits trous qui empechent de filtrer. Le microbiote represente pres de 70% de notre immunite. Prenons-en lait !

ELLE.

Tout desequilibre reste du a notre alimentation ?

C.N. Oui, en majeure partie. Si vous ne mangez pas equilibre et trop sucre entre autres, vous aurez surement des desequilibres car vous nourrirez des populations de bacteries et de champignons mangeurs de sucre qui s’hyper developperont dans votre intestin. Meme chose si vous ne mangez pas assez de fibres (presentes en legumes, nos fruits, des legumes secs comme nos lentilles ou les pois chiches…), car des bonnes bacteries qui s’en nourrissent verront leur population diminuee. Mes additifs et traitements presents dans l’alimentation ont egalement 1 impact : ces molecules que notre corps ne connait nullement et que nous mangeons perturbent notre organisme.

ELLE. Quelques gens mangent sainement et ont quand meme des problemes intestinaux…

C.N. Oui, car il y a des causes autres qu’alimentaires. Notre stress est 1 facteur preponderant, des tensions, des chocs emotionnels et des grosses fatigues peuvent aussi declencher des problemes intestinaux. Nous n’arrivons pas a bien digerer quand nous sommes stresses car notre organisme reste en mode action et inhibe la fonction digestive. Un probleme de microbiote peut aussi provenir de notre tante, car nous recuperons en grosse part le sien. Par ailleurs, les traitements antibiotiques alterent notre flore intestinale et pourra s’y developper ensuite, des bons et de mauvais germes, pouvant coder un deri?glement.

ELLE. Que Realiser quand on crois souffrir d’un desequilibre intestinal ?

C.N. Si vous sentez que vous n’arrivez jamais a traiter Divers symptomes (voir liste ci-dessous) et qu’ils paraissent recurrents, n’hesitez pas a parcourir. De meme si vous avez pris des probiotiques mais que vous ne voyez nullement d’amelioration. Ou que vous souffrez d’une deprime que vous n’arrivez jamais a expliquer : sensation d’etre i  chaque fois triste, d’avoir des mauvaises pensees sans raison… De meme que le cerveau influence notre ventre, notre ventre lui aussi influence une cerveau. Mieux coi»te ne jamais laisser trainer. Rencontrez un expert, un dieteticien ou un medecin forme en micro-nutrition, ou votre naturopathe. Il realisera un bilan detaille de votre hygiene de vie : la alimentation, les antecedents medicaux ce sommeil, ce rythme de life, vos activites. Il s’interessera aux petits maux qui vous genent au quotidien (perte de cheveux, ongles stries, yeux rouges, maladies d’la peau…). Il readaptera la alimentation si besoin, et preconisera parfois des probiotiques. Dans d’autres cas il faudra nettoyer la mauvaise flore avec des complements. Si le souci vient du stress, il pourrait vous conseiller la coherence cardiaque et les activites qui font baisser la pression (loisirs, respiration…). Sans oublier le magnesium, nos vitamines B et les plantes adaptogenes (tel ma rhodiola) mais aussi le griffonia, regulateur de l’humeur.

ELLE. Concretement, quels paraissent nos symptomes pouvant nous mettre dans la piste d’un desequilibre intestinal ?

Point d’attention : Si vous vous reconnaissez dans l’un des symptomes, vous ne souffrez que rarement d’un desequilibre intestinal. Ce sont des pistes qui vont pouvoir vous orienter, mais un symptome ne devra gui?re etre considere isolement et des causes ne semblent nullement uniques. Un professionnel de sante precisera le diagnostic.

C.N. Il existe deux grands types de symptomes. D’un cote, des troubles intestinaux sans probli?me identifiables car ils paraissent lies au ventre et de l’autre, les maux a distance.

Les troubles intestinaux

Les troubles d’la motricite intestinale recurrents (constipations, diarrhees…)

Si vous en etes genee en permanence, vous pourriez souffrir de desequilibre intestinal. Pour rappel, des selles normales seront moulees, sans odeur particuliere, un coup par jour.

L’hypersensibilite viscerale recurrente (douleurs plus ou moins grandes au ventre)

Selon votre sensibilite, vous pouvez ressentir des points de douleur plus ou moins marques.

Mes ballonnements recurrents

Votre bide gonfle car des gaz se creent tres haut dans l’intestin et vous avez de la peine a nos evacuer. Si vous produisez de nombreux gaz ceci veut penser qu’il y a trop de mauvaises flores ou qu’une population de micro-organismes est plus consequente qu’une nouvelle.

Les flatulences recurrentes

Quand elles paraissent ponctuelles, il n’y a pas datingmentor.org/fr/muzmatch-review de probleme mais si vous en avez tout moyen, d’une maniere genante et vraiment nauseabonde, vous souffrez peut-etre d’un desequilibre.

Les borborygmes recurrents (trucs de l’estomac)

Quand la estomac fera de nombreux bruit mais pas celui une faim. Ce seront des trucs genants qui va et viennent.

Mes reflux gastro ?sophagiens recurrents (remontees acides)

Mes maux a distance (de l’intestin)

Les douleurs articulaires, musculaires frequentes (tendinites…)

Quelques personnes pourront avoir des douleurs articulaires diffuses partout, d’autres un point precis. Si vous avez une tendinite recalcitrante qui n’est pas ponctuelle et que vous trainez depuis un ou deux ans entre autres, vous pourriez souffrir d’un desequilibre.

Les douleurs lombaires regulieres

Les inflammations et troubles du systeme « ORL » (oto-rhino-laryngologiste)

Tout cela est en « ite » et inflammatoire : otites (infection au niveau des oreilles), rhinite et sinusite (nez, front, sinus…), laryngite et pharyngite (gorge), maux de tetes frequents, nez constamment encombre… Car l’inflammation generee au niveau de l’intestin pourra s’emballer.